Le Mont Misen sur l’île de Miyajima

Visiter Miyajima

Visiter Miyajima en une journée

Inscrite au patrimoine de l’UNESCO, l’île de Miyajima est l’un des plus beaux site du Japon. Cette toute petite île se trouve non loin de la côte. Depuis Hiroshima, on y accède en ferry en une petite heure, selon le type de ferry choisi. Si vous avez le Japan Rail Pass, vous pourrez vous y rendre gratuitement avec les ferrys JR depuis la gare Miyajima-guchi.

L’arrivée sur Miyajima est spectaculaire. L’une des images les plus connues de l’île est en effet la vue de l’île depuis le bateau, avec son majestueux torii flottant.

Miyajima

Une fois arrivé à l’embarcadère, il faut se rendre vers le centre pour arriver aux temples et aux départs des routes qui mènent au sommet du Mont Misen.

Bon à savoir : cachez soigneusement tout ce qui ressemble de près ou de loin à de la nourriture, car les habitants de l’île sont très groumands. En effet, ce n’est pas un, ni deux, mais des centaines de daims qui accueillent les touristes à la sortie du ferry.

 

Nous en avons fait l’expérience, après une lutte de plusieurs minutes avec un gros daim, notre éventail n’en est pas sorti indemne !

 

Grimper le Mont Misen

L’une des activités principales à Miyajima est la montée du Mont Misen, haut de 530m. Vous avez le choix entre le téléphérique qui vous mène à un point où il ne reste plus que 20 minutes de marche, ou la marche à pied, avec trois parcours différents selon votre condition physique.

N’ayant pas testé le téléphérique, je ne parlerai que des chemins de trek.

  • Le parcours Momiji est réputé comme étant le plus facile. Vous atteindrez le sommet en 1h30 ou 2h.
  • Le parcours Daisho-In est peut-être le plus emprunté. Très dégagé, il offre des points de vues splendides et beaucoup de luminosité. Comptez 1h30 à 2h pour atteindre le sommet.
  • Le parcours Omoto est le plus difficile mais il est balisé par de petites statues de Bouddha qui vous feront beaucoup rire. Les paysages qui défilent n’ont rien à voir les uns avec les autres. Sous-bois de mousse, grottes, arbres centenaires et points de vues sur l’île vous subjugueront. Les guides annoncent 2h à 2h30 de montée mais nous avions mis 1h30. Il faut prévoir de l’eau en quantité car en été, il y fait très chaud.

Nous avions décidé de monter via le parcours Omoto et de redescendre via le Daisho-In afin de pouvoir profiter de la diversité des paysages. Comme nous avions l’intention de grimper le mont Fuji 10 jours après, il aurait été mal venu de prendre le téléphérique ou les parcours « faciles ». Nous avons donc enfilé les chaussures de randonnées et sué sur ce parcours Omoto. Aucun regret !

Une fois arrivés au sommet, nous avons profité du calme et de la vue pour nous poser et manger les petits pains au fromage achetés le matin même à la gare d’Hiroshima. La vue est vraiment splendide et on voudrait presque y rester, mais il faut tout de même redescendre un jour.

Miyajima

 

La descente par Daisho-In nous parut à peine plus simple que la montée…évidemment, on en avait déjà plein les pattes ! Mais c’est sur ce parcours que nous attendait l’une des plus belles choses que j’ai vue au Japon : le temple Daisho-In. Un véritable havre de paix avec des cascades et une forêt luxuriante. Nous avons même pu boire du thé glacé mis à disposition dans l’enceinte du temple…la cerise sur le gâteau !

 

De retour au niveau de la mer, nous avons également visité le temple central en face du torii. Les guides en parlent beaucoup car il a la particularité d’être sur l’eau (vous marchez en fait sur des pontons) mais nous n’en avons pas gardé un souvenir extraordinaire. Tous les touristes s’y pressent car il est accessible sans effort. Sympathique, à faire, mais ce n’est pas le plus impressionnant.

 

Ca vous a donné envie d’aller à Miyajima ? Alors GO !

 


Restez informé des nouveautés sur Manekitravel, abonnez-vous à la newsletter !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.