Plongée en Arizona : Antelope canyon, Horseshoe bend et le lac Powell

Antelope canyon

Les merveilles de l’Arizona

L’Arizona, c’est un Etat de l’ouest américain qui ne peut laisser indifférent. Les splendeurs de la nature qui s’y trouvent envoûtent les voyageurs jours après jours, sans jamais se tarir. C’est en Arizona que se trouvent des paysages parmi les plus connus au monde : Monument Valley, le Grand Canyon, mais aussi Antelope Canyon, Horseshoe bend et le lac Powell. Des visites qui m’ont profondément marquée, et que je souhaite aujourd’hui partager avec vous.
La ville de Page est une bonne base pour visiter ces sites qui se trouvent tous dans les environs.

Antelop Canyon

Antelope Canyon

Les deux canyons qui forment Antelope Canyon sont situés sur une réserve navajo. Deux sites hors du commun qui frappent par leur beauté et leur singularité. Depuis Page, ils sont facilement accessibles en prenant la Route 98. A droite le Upper Canyon, le plus visité et le plus facile d’accès. Au gauche, au bout d’une petite route de terre, le Lower Canyon, moins bondé, mais tout aussi beau.

Upper Antelope Canyon

Depuis le parking, l’organisation se charge de nous conduire jusqu’à l’entrée du site dans un gros 4 x 4. L’aventure commence déjà, cheveux au vent, accompagnant le 4 x 4 qui saute au-dessus des bosses, nous voici en plein désert. Il fait très chaud, trop chaud même, mais ce n’est pas grave. Ce qui nous attend est sublime.

Antelope Canyon

On pénètre alors dans cette crevasse aux parois rouges et roses, et on ouvre grand les yeux. Quelle beauté ! Durant 1h30, nous avons ainsi marché au coeur de ce canyon, la tête renversée en arrière, l’appareil scotché dans la main, pour être sur de ne rien rater de cette merveille de la nature.

A 10h, l’endroit est encore calme. C’est en faisant demi-tour et en croisant tous les groupes entrant que ça se corse. Tout à coup, tout l’espace est occupé. Difficile de trouver un mètre carré qui ne soit pas exploité par une forme humaine. Devant, derrière, à droite et gauche : des gens, encore et toujours des gens, coincés entre des parois qui ne laissent parfois même pas la place pour poser un pied. J’essaie de remballer cette montée de stress qui m’envahit et je me concentre. Je déclenche mon appareil toutes les 1/2 secondes, et j’oublie le reste. A midi, juste avant de sortir, nous avons même la chance de voir un de ces fameux puits de lumière. C’est irréel, magique, et magnifique.

Une fois de retour à l’air libre, je respire de nouveau et je me retourne ; je viens de voir l’un des plus beaux paysages que j’ai jamais vu.

Lower Antelope Canyon

12h30, le soleil tape plus fort que jamais sur nos têtes et, pourtant, nous nous mettons en route pour marcher dans le désert. 15 minutes de marche sans une ombre à l’horizon. Ça n’a l’air de rien comme ça, et pourtant…

Antelope Canyon

Arrivés au canyon, c’est le parcours du combattant qui commence. Nous voilà accrochés à des échelles de plusieurs mètres, pour entrer dans les profondeurs de ce beau canyon. Ici, la fraîcheur est agréable et il y a bien moins de monde. Le canyon, beaucoup plus lumineux, prend une teinte rosée envoutante. Une promenade splendide, différente de celle du Upper Canyon, mais qui vaut définitivement le détour.

Infos pratiques

Pour visiter

  • Réservez à l’avance via une agence OU
  • Allez-y par vos propres moyens. Le mieux est d’aller réserver tôt le matin pour visiter le Upper Canyon à midi (et profiter des puits de lumière), et de faire le Lower Canyon en attendant, entre 10h et 11h30. Il y a moins de moins de monde, la réservation n’est pas nécéssaire.
  • Possibilité de faire une visite spéciale « photographe » où l’on a le droit de prendre un trépied. C’est plus cher, et on croise la même foule… je n’ai pas testé mais ça ne m’a pas semblé idéal.

Prix (2016)

  • 40 $ le Upper Canyon
  • 20 $ le Lower Canyon
  • + 8 $ de droit d’entrée en terre navajo (à payer une fois).

Horseshoe bend

Un lieu de passage obligatoire pour qui passe dans le coin, une étape de plus sur le chemin des splendeurs de l’ouest américain. Horsehoe bend, c’est un trou béant, une roche creusée par le fleuve Colorado qui vient s’enrouler autour d’un bloc rocailleux . Une roche rouge puissante, une paroi abrupte, un fleuve au bleu vert intense, tout cela au milieu du désert. La chaleur et le monde s’effacent, et il en faut peu pour avoir l’impression de profiter de cette vue seul au monde.

Antelope Canyon

Infos pratiques

  • Situé sur l’US 89, à 8km au sud de Page.
  • L’entrée sur le site est gratuite.
  • Prévoyez eau et chapeau car il fait terriblement chaud et il faut une bonne dizaine de minutes pour atteindre le site depuis le parking.

Lac Powell

Une trouée bleue azur au milieu du désert, une bulle de fraîcheur. Le Lac Powell, c’est un immense lac artificiel où il est possible de se baigner, de faire du bateau, du kayak, du jet ski ou simplement profiter de la vue. Les quelques heures que nous y avons passé nous ont paru salvatrices. Antelope Canyon

La fraîcheur de l’eau semble tenir du miracle tant la température extérieure est élevée. De plus, avoir l’occasion de se baigner dans une piscine géante avec un paysage si fascinant autour de soi… c’est unique !

Antelope Canyon

Pour avoir une vue à 360 ° sur les environs, rendez-vous à la Scenic View. Sur la H89, prenez à droite après la marina de Wahweap, puis suivez le panneau Scenic View. Le vue vaut largement le détour !

Antelope Canyon

Dans le coin également, ne manquez pas de faire un tour au barrage de Glen Canyon. Un mastodonte de 216m de haut avec un paysage désertique à couper le souffle tout autour.Antelope Canyon

Infos pratiques

  • Attention, le lac est à cheval entre l’Utah et l’Arizona, qui ont 1h de décalage  horaire !
  • L’entrée au lac est gratuite si vous êtes en possession de l’Annual Pass !

 


Ne manquez plus aucune nouveauté, abonnez-vous à la newsletter !

4 commentaires

  • C’est magnifique ! Les couleurs de la roche, les paysages …! Ca donne vraiment envie de partir à la découverte de l’Arizona. Il y a tellement de choses aux Etats-Unis que je ne sais même pas encore par où commencer mais j’espère pouvoir découvrir tout ceci un jour. Les photos sont magnifiques en tous cas !
    A bientôt,

    • Merci Aurelie 🙂 C’est vrai que c’est une chose qui m’a beaucoup marquée : les contrastes de couleurs. Tout parait plus intense ainsi ! Je te souhaite de découvrir toutes ces merveilles bientôt !

  • Toujours De belles photos qui nous donnent envie de voyager et surtout ( on reve) et c est genial magnifique site merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *