Prendre des photos et voyager léger, c’est possible ?

photo et voyager léger

La photo de voyage

Voyager léger, ce n’est facile pour personne. Et ça l’est encore moins pour un photographe. Alors comment trouver l’équilibre qui permette d’avoir le matériel indispensable sans le dos en compote ?

Personnellement, il m’est impossible d’imaginer voyager sans mon appareil photo. Il m’est déjà arrivé de réaliser que ma carte sd n’était pas dans mon appareil une fois arrivée dans une ville qui m’était inconnue. Bien entendu, c’était un dimanche et je pouvais toujours rêver pour espérer en trouver une dans un magasin…. Je ne vous raconte pas la tête de mon compagnon quand je lui ai dit que cela ne servait à rien de rester et que je voulais repartir !

Quoi qu’il en soit, si la carte sd est indispensable, ce n’est pas le cas de tout notre matériel et il faut parfois savoir faire des concessions.

Mes indispensables pour partir en voyage :

  • Une batterie de rechange, ça évite de pleurer quand on allait faire la photo du siècle et que le petit voyant lumineux nous annonce « Game Over ».
  • Non pas une mais mais au moins trois cartes SD. On ne sait jamais ce qui peut se passer avec ces petites choses là !
  • Un trépied léger et petit, sans pour autant s’envoler au moindre coup de vent. Oui oui c’est possible ! J’ai opté pour le Manfrotto 290B Befree qui m’accompagne désormais à chaque voyage. Petit, il se glisse facilement dans mon sac à dos. Je ne le promène pas tous les jours sur moi, mais en fonction des sorties prévues, je décide de me charger un peu plus. Au pire, j’ai toujours mon GorillaPod sur moi. Il ne prend pas de place dans le sac et peut sauver la mise !
  • Un bon sac à dos est également indispensable ! J’ai fais de nombreux voyages avec un sac bandoulière + un deuxième qui me servait de sac à main, je ne recommencerai plus jamais ! Le sac en bandoulière est très bien pour les petites sorties en ville, beaucoup moins quand vous voulez monter le mont Fuji avec 3L d’eau sur le dos et avoir un accès facile et rapide à votre appareil. J’ai trouvé le mien au Japon, c’est un Vanguard Kinray Lite 48. Il est composé de deux compartiments : un pour le matos photo qui s’ouvre sur le côté et l’autre pour le reste (les femmes sauront de quoi je veux parler). Il est très pratique, léger, et discret. On effet, on ne veut pas forcément que tout le monde soit au courant que l’on transporte du matériel qui pourrait faire des envieux. prendre des photos et voyager léger
  • Un voire plusieurs filtres Densité Neutre. Pour le coup, c’est vraiment pas lourd et on ne le regrette pas quand on se retrouve face à une belle cascade !
  • Une télécommande : petite et pratique. Check
  • Un binôme pour porter le matériel quand on est en chasse, de temps en temps, ça libère l’esprit et le corps ! Merci Gaétan 🙂
    New York prendre des photos et voyager léger

 

  • Un smartphone : il existe de plus en plus d’applications qui nous facilitent la vie pour prendre des photos, il ne faut pas s’en priver !

Avec tout cela, j’arrive à me faire plaisir sur place et à apprécier mes photos en rentrant. Bien sûr, plus on acquiert d’expérience et plus on est gourmand, mais il ne faut pas oublier qu’on n’a qu’un dos, et que les plus belles photos ne sont pas toujours celles  qui demandent le plus de matériel !

 

Et vous, quels sont vos indispensables quand vous voyagez ?

 


Restez informé des nouveautés sur Manekitravel, abonnez-vous à la newsletter !

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Articles sur le même thème

4 commentaires

  • Personnellement, j’ai vraiment du mal avec les EVF des mirrorless! Après c’est vrai que niveau poids, on y gagne!

    • C’est sûr, c’est un reproche que font souvent les utilisateurs qui passent d’un DLSR à un mirrorless, mais les EVF se sont bien améliorés ces dernières années, et j’avoue que je suis ravie de mon Sony A7 II !

  • Hello Angélique,

    Attention, tu vas à l’encontre de tes conseils « cela ne sert à rien de rester »…dommage, non seulement tu peux profiter pour faire autre chose que regarder un écran d’EVF mais en plus tu peux…repérer le terrain pour quand tu reviendras! En revanche, j’aimerais (ou aurais aimé) être à la cérémonie de mariage avec Gaétan « Je promets de t’aimer, de blabla ET de porter ton matériel en voyage ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.