Que faire à Kyoto : les incontournables

Visiter Kyoto

A la découverte de Kyoto

Kyoto est de loin ma ville japonaise préférée. C’est elle qui m’a le plus émue et le plus touchée. Bien plus petite que Tokyo, cette ville à taille humaine offre autant de plaisir aux amoureux de la ville qu’aux amoureux des temples et des grands espaces. L’ambiance y est très agréable, et la ville ne manque pas de petits restaurants plus bons les uns que les autres. Les bonnes raisons d’y aller ne manquent pas !

Que faire à Kyoto – vue d’ensemble des quartiers

Si Kyoto est bien plus petite que Tokyo, elle n’en reste pas moins très vaste. Il vous faudra plusieurs jours pour la visiter et la ressentir pleinement. Sur notre itinéraire de 3 semaines au Japon en 2016, nous avons passé 5 jours à Kyoto. Et lorsque j’aurai la chance de revenir au Japon, c’est sans aucun doute à Kyoto que je poserai mes valises. J’ai le sentiment d’avoir encore beaucoup de choses à découvrir dans cette ville si particulière.

Afin de faciliter votre découverte de Kyoto, j’ai opté pour une visite par quartier :

Visiter Kyoto

Le centre de Kyoto et le quartier de la gare


Le centre n’est pas le quartier le plus attractif mais c’est une bonne base pour découvrir la ville. Vous y trouverez de nombreux restaurants et boutiques.

  • La gare de Kyoto est une ville à part entière. Restaurants, boutiques et salles de spectacle vous y attendent. Si ce n’est pas votre tasse de thé, vous pourrez toujours admirer l’œuvre architecturale en elle-même, impressionnante par son gigantisme. découverte de Kyoto
  • Le parc et le palais impérial : ce très grand parc est un sympathique lieu de promenade, de footing ou de pique-nique. Pour visiter le palais, il faut demander une permission à l’agence de la Maison Impériale. Attention, le palais est fermé le week-end ! Si comme nous, vous tombez en dehors des heures de visite, il est toutefois possible d’entrapercevoir quelques témoignages de cette belle architecture dépasser de la haute muraille. Le parc est très agréable. On y trouve aussi bien des petits sentiers que d’immenses allées. Mais le plus sympa, c’est de s’installer sur un banc et prendre le temps d’observer la vie à la japonaise.
  • Le Nijo-jo : ce château du XVIIe siècle est situé en plein coeur de la ville. Malheureusement, je ne saurais vous dire si la visite en vaut la peine car nous avions décidé de visiter le splendide château d’ Himeji à la place.
  • Les rues du centre avec leurs boutiques, leurs petits restaurants et les nuées de parapluies. C’est un spectacle à part entière où la danse des parapluies s’accorde avec les néons des magasins et restaurants. J’ai particulièrement apprécié la Shijo Dori pour son ambiance si particulière. De cette grande rue, il est possible de pénétrer dans le coeur de la ville en prenant telle ou telle ruelle. C’est alors que les meilleurs surprises s’offrent à vous !
  • Marché Nishiki : ce marché couvert est une mine d’or pour qui veut acheter des produits frais. Sinon, vous pouvez simplement vous promener au coeur des allées et profiter de cette ambiance si particulière. Vous y découvrirez sans doute des aliments dont vous ne soupçonniez même pas l’existence !

Le quartier d’Higashiyama


Avec ses temples, ses charmantes petites rues et ses boutiques où l’on peut déguster de délicieuses pâtisseries, Higashiyama est l’un des passages obligatoires de tout voyageur passant à Kyoto.

  • Le parc Maruyama Koen : ce grand parc est une véritable petite merveille. On passe de temple en temple sur de petits chemins bordés d’arbres, on y découvre des tortues cachées dans l’étang central. La nature offre ici ce qu’elle a de plus beau, en adéquation avec l’architecture des temples. L’atmosphère y est très calme (sauf à la période où les cerisiers sont en fleurs bien-sûr).
  • La Matsubara Dori : c’est l’une des rues les plus bondées de Kyoto. Menant au fameux temple Kiyomizu-dera, elle abrite de nombreux magasins de souvenirs et petites échoppes où vous pourrez déguster des spécialités japonaises. Si vous savez vous éloigner un peu de cette rue, vous découvrirez de très belles petites ruelles labyrinthiques.
  • Le Kiyomizu-dera : ce temple bouddhique construit en 798 est une véritable attraction. Le calme n’est pas son atout principal mais il vaut véritablement le détour. Si vous vous promenez tout autour du temple, vous aurez l’occasion de profiter de magnifiques points de vue sur la vallée, particulièrement avec la belle lumière de fin d’après-midi.
  • Non loin du temple se trouve la pagode à trois étages de Koyasu-no-to.découverte de Kyoto
  • Les petites rues qui recèlent de véritables trésors.
  • Le Ginkaku-Ji : le célèbre pavillon d’argent est une véritable petite merveille. Il est très touristique mais si vous vous perdez dans les chemins du jardin qui mènent à la montagne, vous pouvez profiter pleinement de la sérénité des lieux. C’est ici que se révèle toute la magie des jardins japonais. J’ai été littéralement envoûtée par ce lieu !
  • La promenade des philosophes : ce petit chemin qui longe le canal vous offre une belle promenade au milieu des cerisiers. Les chats y sont rois, et vous en croiserez plus  en une fois que vous n’en avez vu tout au long de votre vie. Sur le chemin, vous pourrez vous éloigner un peu pour découvrir l’un ou l’autre magnifique temple de la ville.
  • Le Honen-in : Accessible depuis la promenade des philosophes, ce temple ignoré des touristes est un endroit calme et charmant qui appelle à la méditation. J’ai beaucoup aimé cette petite parenthèse à l’écart des touristes. Nous nous sommes retrouvés presque seuls dans cet endroit remarquable et nous avons pu profiter de toute l’énergie que libérait ce lieu.
  • Le Nanzen-Ji : remarquable pour son immense porte en bois, ce temple quelque peu reculé vaut le détour. Encore un exemple architectural en bois absolument fascinant qui nous fait paraître bien petit…

 

Le quartier d’Arashiyama

  • La forêt de bambous : c’est l’une des images les plus emblématiques de Kyoto. Allez-y tôt si vous souhaitez éviter la foule !Il est vrai que ces bambous sont impressionnants, mais j’avoue avoir été un peu déçue du monde, et de la taille de la « forêt ». Pas de quoi se balader des heures durant, mais juste ce qu’il faut pour se rafraîchir un peu. découverte de Kyoto
  • Le parc Kameyama Koen : En prenant à gauche après la forêt de bambous, vous arrivez dans le parc Kameyama Koen. Il n’y a rien de spécial à voir mais c’est très sympa de s’y promener. Il parait qu’on y trouve des singes chapardeurs, mais nous n’en avons pas croisé un seul.découverte de Kyoto
  • Le Gio-ji : petit temple paisible qui donne l’impression de se perdre dans une jungle de bambous et de mousse. Si l’on fait abstraction des moustiques, c’est également un lieu que j’ai beaucoup apprécié. Ce décor de mousse semble presque irréel tant il tend vers la perfection.
  • Autour du Katsura Gawa : les abords du fleuve sont assez agréables. Vous pouvez traverser le pont pour aller visiter le parc des singes, ou tout simplement vous promener dans le quartier. découverte de Kyoto

Le nord-ouest de Kyoto

Avec ses superbes temples, le nord de Kyoto est définitivement un endroit où passer une journée lors de votre séjour.

  • LeNinna-ji : ce temple bouddhique inscrit au patrimoine de l’Unesco offre un très beau panorama. Ce qui marque le plus, c’est encore une fois cette impression d’immensité. Une fois dans l’enceinte du temple, il est difficile d’imagine que l’on se trouve en pleine ville. Kyoto a cela de magique qu’elle permet, en passant une simple porte, de passer les frontières d’un autre univers.
  • Le Ryoan-ji : ce temple bouddhique fondé en 1450 abrite l’un des exemples les plus célèbres de jardin sec. Si beaucoup de gens se pressent pour admirer ce champ de cailloux, le reste du temple n’en vaut pas moins le détour ! Vous l’aurez compris, je ne me suis pas sentie portée par ce jardin sec. Pourtant, beaucoup de gens semblaient l’observer avec beaucoup d’intensité. J’ai été beaucoup plus impressionnée par l’architecture intérieure et son jeu de perspectives.
  • Le Kinkaku-ji : il attire les foules du monde entier, et l’on comprend pourquoi. Ce temple bouddhique, également appelé pavillon d’or, est un véritable bijou. Si vous parvenez à affronter les groupes de touristes pour vous rapprocher, vous pourrez prendre des photos de ce superbe temple et de son lac. Difficile de se frayer un chemin, mais une fois la barrière atteinte, il est possible de faire des photos sans qu’aucun touriste n’apparaisse dessus.
  • Le Myoshin-ji : il s’agit d’un ensemble de 47 temples  bouddhiques. Promenez vous simplement dans les allées et entrez dans les temples qui vous font de l’oeil. C’est un coin très agréable !

En pratique

Pour se déplacer, le plus pratique est de prendre le bus. Kyoto possède plusieurs lignes qui desservent toute la ville. Comme nous aimons marcher, nous aµn’avons emprunté le bus qu’une seule fois, pour nous rendre à l’ouest de la ville. Nous avons parcouru tout le reste à pieds. Cela représente de longues heures de marche, mais cette ville se prête particulièrement bien à ce moyen de locomotion !

Si vous souhaitez en savoir plus sur les transports en commun, je vous invite à consulter cet article très complet du blog Kanpai.

bonnes adresses1

bonnes adresses2

Musashi Sushi

Si vous voulez déguster de bons sushis en mode kaiten -zushi (tapis roulant) et pour un prix tout à fait acceptable, voici une bonne adresse ! La place est toujours remplie mais il y a un bon turn over. Une fois assis, vous n’aurez plus qu’à choisir les petites assiettes qui vous plaisent le plus en dégustant votre thé vert. Vous payez à la fin selon le nombre d’assiettes que vous avez empilées.
Adresse  : Kawara machi dori, Kyoto

 

hotelSmile Hotel
Un hôtel aux petites chambres très nettes et assez bien situé (bus JR direct pour la gare, proche du marché Nishiki et central.) Si vous recherchez une chambre traditionnelle style ryokan, ce n’est toutefois pas ici qu’il faut aller.
Adresse : Shimogyo-ku Shijo Nishinotouin 59-61, Kyoto

Que voir et faire autour de Kyoto

Kyoto est une ville assez centrale. Vous pourrez donc facilement y poser vos sacs quelques jours et partir en vadrouille en train pour une journée dans les villes alentour.

  • Osaka : 15 minutes en shinkansen ou 28 minutes en train classique. Une petite ville parfaite pour une excursion d’une journée, notamment grâce à son château ainsi que son célèbre aquarium.
    -> Découvrez mon article sur Osaka
  • Nara : 45 minutes en train. C’est une adorable ville qui possède d’innombrables temples. Elle est habitée principalement par des daims qui viendront vers vous en quête de petits gâteaux. 🙂
  • Himeji : 55 minutes de train. Très beau château inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. S’il n’y en avait qu’un à voir, ce serait celui-ci !
  • Kobe : 55 minutes de train. Petite ville qui vaut le détour si vous voulez déguster du fameux boeuf de Kobe. La promenade dans les jardins aromatiques de la montagne est très agréable !
  • Hikone : 30 minutes de train. Possède un joli château du XVIIe siècles avec un parc charmant, à découvrir en une demi-journée.

 

 


Ne manquez pas les nouveautés de Manekitravel, abonnez-vous à la newsletter !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

5 commentaires

  • Absolument superbe. Je rêve de découvrir Kyoto un jour. Merci pour cette belle promenade bucolique avec de superbes photos !

  • Loin de la pollution parisienne qui nous enveloppe dans son grand manteau sale et nous confine dans nos intérieurs,j’ai traversé les océans et me suis réfugiée dans les nombreux temples de Kyoto,les petits,les grands,les connus,les plus secrets.La forêt de bambous m’a chuchoté les mots de calme,paix ,volupté,beauté.
    Pressons nous donc dans ton blog pour y retrouver l’harmonie !

  • Moi aussi Kyoto est mon best of du Japon!! Je suis tombée un peu par hasard sur ton article. Ca me donne envie de repartir très vite 🙂

  • Kyoto a tant à offrir, je garde cet article bien au chaud pour le jour où je prendrai mon vol pour le cette destination 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.