Quel appareil photo choisir pour voyager ?

quel appareil photo choisir pour voyager

Choisir son appareil photo de voyage

Il n’est pas toujours évident de décider quoi mettre dans son sac quand on part en voyage. On se demande parfois combien de paires de chaussettes prendre, alors décider quel type d’appareil photo embarquer, c’est encore une autre histoire !
Plusieurs critères sont à prendre en compte :

  • le poids et l’encombrement,
  • la possibilité de changer d’objectif ou non,
  • les capacités techniques (réglages manuels ou automatiques) et la taille du capteur*.

Comme nous avons tous des besoins et des goûts différents, je vous propose un petit récapitulatif des possibilités qui s’offrent à vous, avec les avantages et les inconvénients de chaque type d’appareil.

quel appareil photo choisir

*Le capteur

Le capteur est le support qui permet d’enregistrer et de voir les photos. C’est l’équivalent de la pellicule argentique. C’est un élément essentiel de l’appareil photo. Il en existe de plusieurs types, et de plusieurs tailles, le plus petit étant celui du compact, le plus grand celui du reflex et de l’hybride Full Frame (24×36). Il a une influence sur la résolution, la plage dynamique, la profondeur de champ et la qualité en basses lumières. On peut dire que plus le capteur est grand, plus la qualité de l’image s’améliore.

appareil photo

 

Le smartphone

quel appareil photo choisir

Il me faudra encore un peu d’entraînement pour devenir la reine des selfies  ^^

Depuis quelques années, on les voit se balader au-dessus de nos têtes, au bout d’un selfie-stick. Il est vrai que les smartphones ont fait beaucoup de progrès en matière de qualité photo. Certains font des photos tout à fait acceptables, particulièrement dans des conditions de bonne luminosité, mais c’est encore loin d’être le cas de toutes les marques. Personnellement, je me sers de mon smartphone comme appareil d’appoint, si je n’ai rien d’autre sous la main ou si je prends une photo dans le but de l’envoyer directement à quelqu’un. Je ne vise pas vraiment la qualité.

  • Avantages : de base, c’est un téléphone donc avec un seul et même appareil, vous pouvez presque tout faire (sauf le café, il faudra encore attendre un peu pour ça). Des applications comme Instagram permettent d’enjoliver facilement vos photos et de les partager en quelques clics.
  • Inconvénients : la qualité des photos reste bien moins bonne qu’avec un appareil photo. De plus, si vous le perdez ou que vous vous le faites voler, vous dites adieu non seulement à vos photos et à votre appareil, mais aussi à tout le reste. Enfin, on a une fâcheuse tendance à laisser les photos de notre smartphone là où elles sont : pas de tri, pas de sauvegarde, pas de partage. On finit même par oublier qu’elles existent.

Le compactquel appareil photo choisir

Le compact est celui qui a remplacé nos bon vieux appareils photos jetables Kodak. Les progrès en la matière ont également été fulgurants. Il est désormais possible d’avoir un petit appareil de marque et de qualité pour un prix très compétitif. C’est selon moi le minimum à avoir lorsque l’on part en voyage. Même si on ne s’intéresse pas plus à la photo que ça, son prix, sa compacité et sa facilité d’utilisation le rendent très accessible. Nous partons toujours en voyage avec un modèle de compact super warrior spécifiquement prévu pour aller sous l’eau et résister aux coups. Comme ça, même quand Gaétan l’éclate par terre, il fonctionne encore ! 🙂 En plus, il nous permet de faire des vidéos des poissons quand on fait du snorkeling, c’est top.

Matériel snorkeling masque intégral Easybreath - Bali

Le dernier arrivé est l’Olympus TG4. Nous ne l’avons pas encore testé sous l’eau, mais, à l’air libre, il donne de bons fichiers RAW qui me permettent de traiter les photos et d’obtenir de belles images contrastées.

  • Avantages : petit, compact et léger, il se glisse aisément dans une poche. Il y a différentes gammes de prix mais celui de base est assez abordable. Grâce à sa taille, il se fait discret et n’attire pas autant l’attention qu’un reflex. Je conseillerais un compact aux voyageurs qui ont un petit budget et qui veulent simplement rentrer de voyage avec des photos souvenirs. Pour un budget un peu plus élevé, j’investirais dans un appareil  de type bridge.
  • Inconvénients : bien que dépendante du modèle, la qualité est nettement inférieure à celle d’un appareil haut de gamme : le capteur est plus petit, l’objectif n’est pas interchangeable, la profondeur de champ est élevée, les photos sont souvent surexposées et, surtout, la mise au point est longue ! Si longue que vous avez parfois le temps de voir votre sujet détaler avant même d’avoir pu prendre la photo. C’est cependant le compagnon parfait pour qui veut revenir avec de chouettes souvenirs de voyage.

*La profondeur de champ, c’est quoi ?

La profondeur de champ, c’est la zone de l’image dans laquelle tous les objets sont nets. On dit que la profondeur de champ est faible si seul le sujet est net, est que le reste est flou, comme sur cette photo :

quel appareil photo choisir

Photo prise avec mon hybride Sony A7 II – 50 mm f1.8

Au contraire, la profondeur de champ est élevée si la plupart des éléments de l’image sont nets, comme sur cette photo.

quel appareil photo choisir

Photo prise avec le compact Olympus TG4

Pour avoir un beau flou d’arrière plan, qu’on appelle également bokeh, il faut utiliser une grande ouverture comme f2.8 ou f1.8. Il faut également savoir que, plus votre capteur est grand, plus le bokeh sera visible. Voilà pourquoi les photos prises avec un compact ou un smartphone ont toujours une grande profondeur de champ. Il faut un appareil avec objectif interchangeable comme un reflex ou un hybride, couplé à un objectif à grande ouverture, pour pouvoir jouer avec la profondeur de champ.

 

Le bridge

quel appareil photo choisirLe bridge, c’est la version plus grosse et plus avancée du compact. Il est parfait pour les personnes qui s’intéressent un peu à la photo mais qui ne veulent pas s’embêter à changer d’objectif. Il permet d’utiliser des modes différents (manuel, priorité ouverture ou vitesse), de prendre des photos en RAW et dispose d’un zoom électronique assez puissant.  Au niveau encombrement et poids, c’est l’idéal : il permet d’avoir un équivalent f 27-486 mm (zoom 18 X) pour 367g ! Ce qui est royal quand on pense à tout l’attirail qu’il faudrait transporter pour avoir l’équivalent sur un reflex.

  • Avantages : pour un appareil performant et de qualité, le poids et l’encombrement sont minimes. Par rapport à un compact, les possibilités d’un tel appareil sont beaucoup plus étendues et permettent de commencer à « jouer » avec la photo.
  • Inconvénients : Les résultats restent inférieurs à ceux que l’on aurait avec un hybride ou un reflex. Le capteur reste petit et l’objectif non interchangeable. En ce qui concerne le prix, l’achat d’un bridge demande un investissement plus important que pour un compact de base (négligeable cependant quand on voit le prix d’un bon smartphone !).

 

Le reflex

Avec le reflex, on entre dans la gamme d’appareils qui attire les vrais amateurs photo. Contrairement à tous les appareils précédents, la visée optique est réelle. Ce que vous voyez dans le viseur est la réflexion du miroir qui se trouve devant le capteur. Cela offre un confort de prise de vue non négligeable.
Certes, il est possible de régler l’appareil en full automatique, mais les reflex offrent un arsenal de réglages qui permettent de mettre en œuvre votre créativité. C’est avec ce type d’appareil que l’on apprend réellement les rouages de la photographie. Il existe plusieurs gammes et le mieux est de monter en gamme progressivement. N’apprenez pas à conduire avec une ferrari, commencez avec un reflex d’entrée de gamme de type APS-C pour apprendre les bases de la photo avant de passer à un full frame (24×36). Petit à petit, vous pourrez vous améliorer en investissant dans de nouveaux objectifs à grande ouverture.

  • Avantages : quand on connaît bien son boitier, il est possible de tout faire avec un reflex ! La qualité des photos est supérieure à tous les appareils cités précédemment, surtout si on investit dans des objectifs professionnels.
  • Inconvénients : l’encombrement et le poids. Si les reflex d’entrée de gamme avec le zoom du kit sont encore assez légers, un reflex pro muni de bons objectifs est presque un fardeau ! quel appareil photo choisir Le coût du matériel est également une composante non négligeable de votre choix. La photo est un hobby extrêmement onéreux, il faut le savoir quand on se lance dedans !

 

L’hybride

quel appareil photo choisir

Une bonne alternative et mon choix de prédilection : l’appareil hybride. Avec les mêmes possibilités qu’un reflex en termes de réglages, il est également plus petit et plus léger. Comment est-ce possible ? La visée est ici électronique et il n’y a donc pas de miroir, ce qui permet d’affiner considérablement la taille du boitier. L’hybride fonctionne également avec des objectifs interchangeables et le marché est aujourd’hui en plein développement, ce qui signifie que de nouveaux objectifs sortent chaque année.
J’ai dans un premier temps voyagé avec un hybride Micro 4/3 : l’Olympus Em5. J’ai récemment changé de gamme pour passer à un hybride full frame, plus lumineux : le Sony A7 II.

  • Avantages : A performances « égales », l’hybride est bien plus petit et plus léger, ce qui est un avantage décisif quand on sait qu’on porte son appareil pendant des heures lorsqu’on voyage. J’apprécie également de  pouvoir y adapter des objectifs d’autres marques, parfois même de vieux objectifs manuels grâce à un système de bagues d’adaptation.
  • Inconvénients : la batterie est beaucoup plus faible que celle d’un reflex. Il faut toujours partir avec quelques batteries de rechange ! De manière générale, la mise au point est un peu plus lente que sur un reflex, ce n’est pas l’idéal si vous voulez vous spécialiser dans la photographie sportive par exemple. En ce qui concerne le budget, les appareils hybrides se trouvent dans la même gamme de prix que les reflex, ce n’est pas ça qui doit orienter votre choix.

 

En résumé, il n’y a pas d’appareil parfait ! Tout est une question de besoins et de priorités. L’appareil idéal de l’un n’est pas celui d’un autre et l’important est de connaître vos besoins afin de pouvoir vous orienter vers le type d’appareil photo qui vous correspond, parce que le principal, c’est avant tout de se faire plaisir 🙂

quel appareil photo choisir

J’espère que cet article vous aura aidé à y voir plus clair 🙂

 


Ne manquez pas les prochains articles de Manekitravel, abonnez-vous à la newsletter !

Enregistrer

Enregistrer

Articles sur le même thème

5 commentaires

  • Hello Angélique,

    Il manque la catégorie « experte » des compacts et bridges, certains proposent une qualité très proche d’appareil haut de gamme et à force de voir les compacts à petits capteurs délaissés pour les smartphones les constructeurs finiront par devoir en proposer de plus en plus à des prix abordables. Sur le haut du panier on peut trouver encore plus grand que le plein format, le moyen format, mais on est encore plus haut que le FF que tu évoques qui est déjà peu justifiable à moins d’être sûr que les photos fassent la couv de national Géo ^^.

    • Hello Alex, merci pour cet ajout, les compacts experts n’étaient en effet pas encore de la partie quand j’avais rédigé cet article. Quant à devoir « justifier » l’utiliser d’un type de boîtier plutôt qu’un autre… Pourquoi, et à qui ? Tout le monde ne réalise pas des photos pour illustrer un blog, et les blogueurs ne font pas que des photos pour illustrer leurs articles

      • Re Angélique ^^.
        Pourquoi et à qui? En premier lieu à soi-même, ne serait-ce que pour éviter de se ruiner dans du matériel en espérant que ça va miraculeusement faire de nous des Cartier-Bresson ou des Anne Leibovitz. La première chose à faire, à mon sens, pour s’améliorer en tant que photographe c’est de se rendre compte qu’aujourd’hui les performances des appareils même « amateurs » font que les erreurs seront beaucoup plus souvent dues à celui qui tient l’appareil plutôt que « normal il a que 16Megapixels » « j’ai que 5ips m’en faudrait 6 » ou « mon MFT n’est pas assez bon à 3200ISO, un FF à 6400ISO va rendre ma photo bonne ». Et je dis ça alors que je prends mon D810 pour mes photos de voyages, mais soyons honnêtes si je me trimballe un FF 36MP d’1Kg bourré de fonctions et de commandes ce n’est pas particulièrement parce que j’en ai besoin ni que ça fera des photos que je ne pourrais pas faire autrement mais par plaisir personnel, on peut amplifier tous les arguments qu’on veut pour penser que notre choix est objectif mais c’est rarement le cas. Est-ce que ton Sony A7 et ton 24-70 f/2.8 te permet vraiment de faire quelque chose de mieux, et encore plus quelque chose de mieux qui soit visible en regardant tes photos, que ton E-M5 et un 12-35 f/2.8 ne permettrait pas? Comme tu le dis « n’apprenez pas à conduire avec une Ferrari », mais une fois que tu sais conduire est-ce que tu auras vraiment besoin d’acheter une Ferrari?

        • Comme on dit, il faut être a l’aise dans ses baskets, si tu ne l’es pas, change ! Mais assume ton choix (personne d’autre ne peut savoir quelle paire de basket te convient le mieux)

          • Je suis à l’aise avec le fait que ce soit par plaisir, mais il y a une différence entre assumer sa paire de basket et conseiller des paires de basket aux autres. Je précise que ce n’est pas pour critiquer ton site qui est très bien fait et ce que tu dis est assez pertinent hein 😉 mais comme sur beaucoup d’autres sites je pense que cette opposition hybride/reflex a aujourd’hui moins de sens que celle sur la taille du capteur car les 2 systèmes regroupent tellement de choix et d’arguments (que ce soit les prix, les performances, le poids, l’encombrement etc.) que catégoriser de cette façon risque de véhiculer trop de phantasmes si on n’y ajoute pas énormément de précisions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.