Road trip dans l’ouest américain : mes 3 coups de coeur

roadtrip ouest américain

L’ouest américain : mon top 3

Après avoir sillonné les routes de l’ouest américain pendant 30 jours, visité 8 parcs nationaux et parcouru plus de 6500 km, je suis rentrée avec des images de rêve plein la tête. Aujourd’hui encore, je suis émerveillée par la profusion et la diversité des paysages de cette partie du monde.

Est-ce que j’y retournerai ? Oui, avec grand plaisir ! Mais en attendant, je voudrais vous faire part de mes trois gros coups de coeur de ce voyage.

 

Bryce canyon

Bryce canyon, c’est un peu le parc à côté duquel j’aurais pu passer sans m’en rendre compte en planifiant ce voyage. Comme tout le monde, j’avais souvent entendu parler du Grand canyon, de Yellowstone et de Monument Valley, mais je n’avais jamais fait plus attention à Bryce que cela. Et pourtant, quelle erreur cela aurait été !

Ce parc m’a tout de suite envoutée. Enfin, presque. Oui parce que la première heure passée la bas a failli tourner à la cata pour nous. Une personne dont je ne citerai pas le nom a en effet trouvé malin de poser les clés de la voiture en évidence dans le coffre le temps de remplir la glacière. C’est une fois le coffre refermé, en voulant prendre son appareil photo, que ladite personne s’est demandée où se trouvaient ces fichues clés. Dans le coffre oui oui, bien en évidence. Dommage que la voiture se soit complètement verrouillée en même temps que le coffre ! Heureusement, aux Etats-Unis, il y a des super power rangers qui forcent ta voiture en moins de 15 minutes sans même casser une vitre ! Pas besoin d’appeler un garagiste en plein week end ou de contacter l’agence de location qui se situe à 800 km de là 🙂 ouf !

Bref je disais, tout de suite envoutée ! En fait, c’est peut-être ce petit contre-temps qui m’a fait d’autant plus apprécier ma première vue du canyon. Nous y sommes arrivés pour le coucher du soleil et je me suis sentie transportée par la magnificence du lieu. C’en est presque dur de trouver les mots adéquats….

Je ferais bien entendu un article plus complet sur ce parc, mais les activités y sont nombreuses (balade à cheval, trail, etc), et nous y avons passé trois superbes journées, à profiter des paysages à couper le souffle tous les 200 mètres.

 

 

Yellowstone

Je suis arrivée à Yellowstone bien préparée. J’avais regardé mes quatre épisodes de documentaire de la BBC et je m’attendais à mourir congelée au milieu des Rocheuses. Ce n’est pourtant pas le froid qui m’a attaqué, mais bel et bien les moustiques ! Malgré cela, j’ai véritablement adoré ce parc.

Je crois qu’il n’y a que trois endroits au monde où l’on peut voir de tels geysers : la Nouvelle-Zélande, l’Islande et Yellowstone. Après avoir vu le désert, je peux vous assurer que voir un geyser de 30 mètres de haut et des bassins multicolores est une sacrée expérience ! En plus de cela, ce qui est particulièrement remarquable à Yellowstone, c’est la présence des animaux sauvages. Vous ne pouvez pas prendre la route sans en croiser un. Bisons, ours, biches, marmottes… vous pénétrez dans leur territoire et ils vous le font bien sentir. Bref à Yellowstone, on en prend plein les yeux et c’est un vrai régal !

Vous voulez en savoir plus sur Yellowstone ? Ne manquez pas mon article : Yellowtsone – au coeur des Rocheuses.

San Francisco

Retour à la civilisation après trois semaines de parcs et de camping, San Francisco a été pour moi une véritable révélation. Je suis tombée amoureuse de cette ville aux 1001 pentes. L’architecture, la taille, l’ambiance colorée et le bon vivre de cette ville sont véritablement enchanteurs. Je sais ne pas être la seule à avoir craqué sur San Francisco. Je me suis très rapidement dit que je pourrais y vivre, s’il n’y avait pas autant de vent. On s’y balade à vélo, ou à pieds à côté de son vélo en fonction de l’inclinaison de la rue. On y découvre des témoignages de street art, des maisons colorées, des gens sympathiques. Bref, c’est incontestablement une ville à visiter au moins une fois dans sa vie !

Retrouvez tout ce qu’il faut savoir sur San Francisco dans mon article : 3 jours à San Francisco.

En espérant que ce rapide aperçu de l’ouest américain vous ai plu, je vous en dirait un peu plus dans mes prochains articles !

 


Ne manquez pas les nouveautés sur Manekitravel, abonnez-vous à la newsletter !

 

 

Enregistrer

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.