Mon sac photo idéal

sac photo

Comment dénicher le sac photo idéal ?

Le choix d’un sac, pour une femme, c’est déjà toute une histoire. Alors le choix d’un sac photo de voyage, pour une femme, imaginez un peu à quoi ça peut ressembler !sac photo

Ça commence par de nombreux tests sur le terrain. Ben oui, il faut d’abord connaître ses besoins et ses attentes avant de pouvoir identifier la perle rare !

Viennent ensuite des heures et des heures à trainer sur les forums, sites photos et magasins en ligne pour comparer quelques modèles parmi les milliers disponibles sur le marché. Avec ça, on est toujours pas sorti de l’auberge !

Parce que j’ai fini par trouver mon sac idéal, je vous explique ici quels sont les questions à se poser et les critères pour choisir.

 

Choisir son sac photo : pour quelle utilisation ?

Allez vous porter votre sac pendant de longues journées de marche ? Ou simplement quelques heures par jour à l’occasion d’un citytrip ? La question est fondamentale et, croyez-en mon expérience, il vaut mieux se la poser avant de partir en vadrouille.

Oui parce que, quand tu te rends compte que tu dois grimper le Mont Fuji avec un sac photo bandoulière et un deuxième petit sac à main en bandoulière qui te cisaille l’épaule, sans avoir nulle part pour caser une bouteille d’eau, tu fais moins le malin !

Alors que je ne jurais que par la besace à mes débuts de photographe, je ne jure aujourd’hui quasi plus que par le sac à dos. Oui, c’est moins joli, c’est plus encombrant, ça donne un look sportif, ça crée de grosses traces de bronzage sur les épaules et c’est moins pratique pour accéder au contenu. Par contre, on a plus de place pour ranger du matériel et c’est bien meilleur pour la santé de notre petit dos (oui je parle comme une vieille, mais c’est ce que j’appelle le début de la sagesse !).

sac photo

Choisir son sac photo : pour quel matériel ?

Ceux qui voyagent avec un appareil compact et une gropro ne se posent pas les mêmes questions que les photographes qui embarquent un boitier réflex, deux zoom, une focale fixe lumineuse et un trépied. Évidemment, cet article s’adresse plutôt à cette deuxième catégorie de personnes.

Le problème du voyage, c’est qu’il implique de faire des choix. Il est impossible d’emporter tout son matériel photo avec soi. Ce serait beaucoup trop lourd, encombrant, et inutile.

Raison de plus pour bien connaître son matériel et anticiper les besoins en fonction du type de voyage et du genre de photos que l’on va pouvoir faire.

Plus on emporte de matériel, plus le sac devra être confortable et bien organisé. Compliqué de faire tenir toute la panoplie dans une sacoche et surtout, inconfortable !sac photo

Choisir son sac photo : quelles fonctionnalités me semblent indispensables ?

Le sac idéal pour un photographe, c’est un sac avec des poches bien pensées. Il faut veiller à ce qu’il y ait des compartiments amovibles et sécuritaires pour le boitier et les différents objectifs. Mais, parce qu’il faut aussi prévoir de la place pour les cartes sd et les batteries de rechange, les filtres, le chiffon pour nettoyer l’objectif, etc, n’importe quel sac ne peut pas s’improviser « sac photo ».

Mais il ne faut pas oublier qu’un sac photo sert également à ranger tout ce qui ne concerne pas la photo ! Bouteille d’eau, portefeuille, guide, cartes, médicaments, sandwich….bref, on lui demande un peu l’impossible à ce sac !

Voici mes critères indispensables pour un sac photo de voyage :

  • Un accès rapide et aisé au compartiment photo. Je ne veux pas avoir besoin d’enlever mon sac et le poser à terre à chaque fois que je veux changer d’objectif. Un sac avec une poche latérale spécifiquement dédiée au matériel photo s’avère être une bonne solution. Il est possible d’attraper l’appareil d’une main sans même retirer le sac de ses épaules. Il existe également des sacs avec une poche située dans le dos du sac. Très pratique également, il suffit de faire coulisser le sac (qui est maintenu par une sangle ventrale) pour l’amener devant et se servir. Il est plus adapté pour les gens qui ont beaucoup de matériel. sac photo
  • Des poches à fermeture un peu partout pour y glisser mon guide, mes tickets, etc.
  • Un filet sur le côté pour accéder à ma bouteille d’eau d’un coup de main
  • Des rangements intérieurs à fermeture pour tout le matériel petit et précieux : cartes sd, batteries, etc.
  • Une protection anti pluie. Ce sac est équipé d’une petite housse pour protéger de l’eau. Elle se range dans une poche située en bas du sac et se sort très facilement en cas d’averse.
  • Un système pour maintenir mon trépied sur le côté du sac

Et enfin, le look

Si avec tout ça vous arrivez à trouver un sac qui ne soit pas trop moche, on dit hourra ! Bon sans rire, ce n’est pas le critère le plus important mais, en ce qui me concerne, j’apprécie d’un sac photo …. qu’il ne ressemble pas à un sac photo.sac photo

Où que je sois, je n’ai pas besoin d’attirer spécialement l’attention avec un sac qui dit aux voleurs : « Money, Money ! ».

Il m’arrive de promener avec mon appareil autour du cou, mais seulement quand je me sens en confiance dans la ville où je suis. J’aime avoir la possibilité de passer totalement inaperçue, du moins pas plus que tout autre touriste s’habillant en Quechua.

Les choix de la rédaction

J’ai un peu menti quand je vous ai dit que j’avais trouvé mon sac idéal. En réalité, j’ai trouvé mes deux sacs idéaux. Mais chacun est utilisé dans des conditions bien particulières !

 

Vanguard Kinray Lite 48

sac photoJ’ai acheté ce sac à dos au Japon juste avant de faire l’ascension du Mont Fuji. Je me suis retrouvée dans un magasin où le rayon sac photo était aussi grand qu’un Carrefour. Le choix n’a pas été facile. Testé et approuvé maintes fois, je peux maintenant attester que c’est mon sac idéal pour voyager.

Il est assez grand mais pas trop encombrant. Il est très confortable et possède un revêtement respirant à l’arrière, et une housse pour la pluie.

Le sac est divisé en 2 compartiments : un compartiment libre en haut, et un photo dans le bas du sac.

Il est idéal pour mon matériel : un hybride Sony A 7 II, un objectif 24-70 f2.8 + 1 objectif. Il y a également des attaches pour mettre un trépied. Tout ce matériel est facilement accessible grâce à une petite poche située sur le côté du sac.

En ce qui concerne les rangements, il est presque parfait mais j’ai dû coudre une pochette à l’intérieur pour mettre mes cartes sd et batteries.

Sacoche Crumpler Dooziesac photo

Dernière arrivée dans la famille, cette sacoche me sert pour des reportages d’une journée. Je l’utilise lors des mariages, ou au cours d’une balade en ville.

Elle est assez grande pour y mettre tout le matériel dont je dispose : boitier + 2/3 objectifs + tablette, sans être trop encombrante. J’apprécie son aspect esthétique : elle est jolie et ne ressemble pas à une sacoche photo.

C’est la compagne parfaite pour les petites sorties.

 


Ne manquez plus aucune nouveauté, abonnez-vous à la newsletter !

2 commentaires

  • Moi j’y vais pour un sac de randonnée et je garde mon appareil photo en main car non seulement j’aime la photo mais c’est toujours quand il est rangé qu’on veut le sortir et là…trop tard.

    • C’est tellement vrai Nicolas ! Le jour où on pourra se greffer un appareil dans la main…ce sera quand même bien plus pratique ! Utilises-tu cette option aussi en ville ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *