Visiter le grand Canyon en 2 jours : les incontournables

grand canyon en 3 jours

Grand canyon : que voir et faire ?

Le Grand canyon, c’est LE parc que tout le monde a déjà vu au moins une fois en photo ou dans un film. Il est ancré dans l’imaginaire comme l’un des symboles de l’ouest américain. C’est peut-être en partie cette renommée qui le rend « décevant » aux yeux de certains voyageurs. Pourtant, je le recommande vivement !

 

  • Comment aller au Grand canyon ?

-De Los Angeles : c’est une sacrée trotte (800 km, 7h de route) mais, si vous y allez dès votre arrivée aux States, vous profiterez d’une route bien calme. Avec le décalage horaire dans les pattes, nous nous sommes en effet réveillés à 4h30 du matin. A 5h, il n’y a pas grand monde sur la route (dans ce sens là du moins, l’autre sens était déjà embouteillé sur plusieurs kilomètres), et vous profitez d’une journée bien remplie. Un petit diner sur la route pour faire le plein de café, gaufres et oeufs, c’est tout ce qu’il faut pour arriver au Grand Canyon en début d’après-midi !

-De Las Vegas : C’est beaucoup plus proche et pourtant, il faut compter 4h de route pour arriver au Grand canyon. Mais on est aux Etats-Unis, les miles défilent sans même que l’on s’en rende compte tant les paysages sont époustouflants !

 

  • Le Grand canyon, en pratique :

-A l’entrée du parc, le ranger vous propose une carte du parc ainsi qu’un journal. Prenez-les ! Cela vous évitera de devoir repasser à l’Information Center par la suite. Tout ce dont vous avez besoin se trouve dans ces papiers : plan, trecks, météo, etc.

-Je ne reviendrai pas sur les avantages de ce type de logement, mais je recommande vivement de dormir en camping pour vivre pleinement cette expérience. Vous avez l’embarras de choix pour vous trouver un camping. Nous avons opté pour le Mather Campground. Les emplacements y sont très spacieux et protégés (pas de voisin proche), des douches sont disponibles à proximité (avec wifi) et le staff est bien organisé.
Seul bémol, peut-être que nous n’avons pas eu de chance, mais nous avons eu du mal à planter notre tente car il y avait énormément de cailloux dans la terre.

-Un grand general store vous permet de vous approvisionner en tout, c’est très pratique !

-Pour vous déplacer, vous pouvez profiter des navettes de bus gratuites. C’est d’ailleurs fortement recommandé car, à moins d’y aller très tôt le matin, les places situées près du canyon sont peu nombreuses et vite prises. L’Hermit Road n’est d’ailleurs pas ouverte aux automobilistes. Globalement, ce système est très pratique. Il y a des navettes toutes les 10 minutes et elles vous permettent d’accéder à une bonne partie des zones intéressantes. Attention toutefois, si vous avez des correspondances à des heures de pointe (comme la fin de coucher du soleil à Bright Angel Point), vous risquez d’avoir à faire la file. Prévoyez une petite laine 😉

plan grand canyon

 

  • Que faire au Grand canyon ?

Les activités ne manquent pas : treck, rafting, hélico, balade à dos du mulet… si vous avez du temps, et de l’argent, vous pourrez à goûter à tout cela, sinon, il vous faudra faire des choix.

N’ayant passé que 2 jours au Grand canyon, nous avons choisi de nous concentrer sur les trecks de la rive sud. Il y a de nombreux trails, facilement accessibles, même sans guide.

Hermits rest route
Ce sentier à flanc de canyon est une très bonne entrée en matière. Le terrain est relativement plat mais le trajet fait tout de même 11km… Heureusement, la navette est votre amie 🙂 En alternant la marche et le bus, compter environ 4h pour cette bonne mise en jambes.
Le sentier est ponctué de points de vue sur le canyon. Où que vous soyez, vous ressentez pleinement la grandeur de ce magnifique paysage. Un conseil, allez-y en fin de journée, la lumière est alors excellente et vos photos n’en seront que plus belles !

Mes points de vue préférés : Hopi point, the Abyss et Pima point.

Grand canyon USA-Bright Angel trailhead
C’est l’un des sentiers qui mènent dans le canyon. C’est le plus populaire car il est plus accessible que le South Kaibab et l’Hermit trails. Pourtant, autant vous dire tout de suite que nous en avons bavé.

Les points de vue sont magnifiques et vous vous arrêterez probablement comme moi toutes les 5 minutes pour prendre une photo.
Si vous descendez tout le canyon, il vous faudra dormir en bas car l’aller-retour prend plus d’une journée. Si vous voulez explorer une partie du canyon seulement, vous pouvez simplement descendre jusqu’à un des points de ravitaillement et remonter. Attention, c’est justement là qu’est le problème : on commence par descendre, c’est facile. En revanche, la remontée en plein soleil à midi….c’est une autre histoire ! Vous trouverez plusieurs points d’eau sur la route mais gardez bien en tête que ça grimpe sec et que l’ombre se fait très rare aux alentours de midi.
Nous voulions initialement marcher jusqu’à Plateau point mais nous avons fait demi-tour à Indian Gardens, soit 14 km de marche avec 900m de dénivelé en 6h aller-retour. Nous avons beaucoup, beaucoup souffert lors de la remontée. Mais nous avons été motivés par les écureuils qui couraient à nos côtés et, surtout, quel plaisir en arrivant en haut ! Bien qu’éprouvante, je ne regrette en rien cette expérience 🙂

Kaibab Trail route
Nous avons profité de notre dernière matinée pour observer les beaux points de vue de la Kaibab Trail route, accessible en voiture et sur votre chemin si vous vous rendez à Page par la suite.

Yavapai, Mather et Yaki Point se font facilement à pieds ou en navette. Le paysage y est toujours aussi époustouflant.

Le Desert point View offre vue différente sur le canyon et surtout, on y voit (enfin!) la rivière Colorado.

Retrouvez toutes les photos de notre road trip aux Etats-Unis.

 


Restez informé des nouveautés sur Manekitravel, abonnez-vous à la newsletter !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.