Visiter Pétra, s’y perdre, et l’aimer plus encore

Visiter Pétra - Manekitravel

Pétra l’enchanteresse

 

Pétra est évidemment une étape incontournable pour tout voyageur ayant la chance de fouler le sol jordanien. Ce lieu historique d’une richesse remarquable accueille chaque année 500 000 visiteurs, rien que ça ! Même si les bains de foules ne sont pas notre tasse de thé, il faut savoir faire des concessions pour des visites aussi exceptionnelles que celle-ci. Nous avons donc réglé le réveil à une heure obscène pour la marmotte que je suis, avalé un peu de pain et de hummus, et nous sommes partis visiter Pétra, à la conquête du Trésor.

Mon entrée (ratée) à Pétra

En visitant Pétra, je réalisais un de mes rêves de petite fille. Enfant, il me suffit de voir Indiana Jones en action pour que ma carrière me paraisse toute tracée. A 28 ans, après moult reconversions, il était donc temps que je transforme ce rêve de voyage en réalité. C’est avec le coeur battant que j’ai traversé le Siq, cherchant du regard le bout du tunnel, la lumière, et l’incroyable Khazneh, le Trésor.

Et au bout du Siq…

Notre réveil cruellement matinal a payé : nous avons profité de cette marche dans le Siq sans croiser âme qui vive. Enfin presque. Absorbée par les volutes interminables des roches aux tons ocres, je me suis laissée surprendre par un bédouin qui proposait un tour en chameau. Son insistance m’ayant sorti de force de ma rêverie, je n’ai pas réalisé ce qui était en train de se passer. Trop occupée à m’énerver intérieurement contre ces vendeurs de tour, j’ai raté notre arrivée devant le Trésor. J’avais imaginé découvrir le Trésor avec des larmes aux yeux, mais c’est en réalité avec une pointe d’énervement que mes yeux se sont posés pour la première fois dessus.

Bien sur, j’ai eu le temps d’admirer longuement ce sublime témoignage historique, et j’ai trouvé cela fantastique, mais je n’ai pas bénéficié de la magie du lieu et du moment. A ce moment là, j’étais pourtant encore loin de m’imaginer à quoi allait ressembler la place quelques heures plus tard ! Imaginez un peu un souk aux heures les plus prisées : eh bien c’est exactement à cela que ressemble le Trésor à partir de 9-10h du matin.

Tout cela pour vous dire une chose essentielle : le Trésor, c’est magnifique, mais Pétra ne se limite pas à ça ! Le site vous réserve de bien belles surprises si vous vous laissez prendre au jeu.

Visiter Petra - Manekitravel

Pétra, au milieu des vieilles pierres

Hormis le Trésor, je ne savais absolument pas ce que j’allais découvrir à Pétra. C’est une chose de plus en plus rare, et d’autant plus appréciable : je ne m’étais pas faite spoiler pas les réseaux sociaux comme c’est le cas pour tant d’autres destinations. Soit je n’avais pas assez ouvert les yeux, soit la Jordanie n’est pas (encore) une destination prisée par les influenceurs d’Instagram. Quoi qu’il en soit, j’ai découvert le site avec des yeux vierges de tout à priori, et ce fut un pur plaisir !
Si vous êtes en train de lire ces lignes, c’est que le sujet vous intéresse, et je prends donc la liberté de vous faire découvrir le site en espérant que cela vous convaincra d’acheter votre billet dans les heures qui viennent. (Et si ça ne fonctionne pas de suite, mon article sur le désert du Wadi Rum achèvera de vous convaincre !).

Visiter Pétra et remonter au temps des nabatéens

Le site de Pétra est absolument immense. Une journée ne suffit pas pour l’explorer. C’est bien simple, il faut déjà trente minutes de marche pour atteindre le Trésor. Si vous êtes matinal, la marche est des plus agréables : une fois passé les vendeurs de tour à cheval à peine oppressants, on marche sur un large chemin qui permet de se mettre dans l’ambiance. La luminosité du matin, très douce, met en valeur les splendides couleurs ocre jaune et rose des premiers tombeaux sculptés dans la roche.

Au bout de ce chemin, on entre dans le Siq, un endroit fabuleux et vraiment très impressionnant. Il s’agit en fait d’un long couloir où l’on chemine entre les falaises de granit rose. On se sent bien petit une fois au pieds de ces immenses roches ! Ce phénomène naturel est déjà un spectacle à part entière. Ajoutez-y quelques chèvres acrobates qui marchent sur des parois à angle droit, le spectacle est à son comble !

Visiter Pétra - Manekitravel

Visiter Pétra - Manekitravel

Je ne sais pas si vous vous souvenez de cet incroyable parc que nous avions visité en Arizona : Antelope Canyon. Eh bien, même si la lumière y entre beaucoup plus facilement, le Siq nous a beaucoup fait penser à lui !Antelope canyon

 

-> Voir l’article sur Antelope Canyon (attention, préparez-vous à en prendre plein les yeux !)

-> Le Khazneh

Au bout du Siq se dresse fièrement le Khazneh avec ses 43 mètres de haut. C’est le monument le plus connu du site, et on comprend pourquoi. C’est sans conteste l’un des plus beaux, admirablement bien conservé malgré son âge avancé (il daterait du Ier siècle !). Le plus étonnant, c’est de voir sa couleur changer au fil de la journée. En fonction de la position du soleil, on le perçoit en effet plus ou moins rose ou jaune. Le matin, il est même possible de le voir entièrement éclairé, il ne faut pas rater ça ! Tout cela serait fantastique si il n’y avait pas une foule agglutinée en permanence devant. C’est la rançon de la gloire…

Visiter Pétra - Manekitravel

-> Et après ?

Une fois qu’on en a pris plein les mirettes, il faut vite s’éloigner la foule et continuer son chemin pour découvrir le reste du site. Les allées sont très larges et permettent d’apercevoir les autres monuments conservés à Pétra. Les plus remarquables et impressionnants se voient de loin : le théâtre, les tombes royales, le grand temple, la rue à colonnade… Chacun offrant une vision assez unique de la civilisation nabatéenne. Mais voir de loin, ce n’est pas suffisant.

Même si les distances sont longues, le plus agréable est d’aller visiter chacun de ces monuments, d’arpenter les pavés, observer le tout du sol au plafond pour découvrir tous les petits détails que nous offrent ces sublimes témoignages historiques. Il nous est arrivés plus d’une fois de nous retrouver seuls dans les monuments. Il semblerait qu’une grande partie des visiteurs n’aille pas beaucoup plus loin que le Khazneh et le Théâtre. Tant mieux !

Visiter Pétra - Manekitravel

Visiter Pétra - Manekitravel

Visiter Pétra - Manekitravel

Visiter Pétra - Manekitravel

Randonner sur les hauteurs de Pétra

Pétra a cela de fantastique qu’elle propose une multitude de sentiers de randonnée, qui sont d’autant plus d’expériences uniques à vivre. Ayant passé deux jours sur le site, nous avons pu sélectionner trois trails facilement accessibles pour des néophytes comme nous, sans guide. Pour être honnête, ces longues marches au milieu des roches de grès multicolores sont de loin mes plus beaux souvenirs de notre passage à Pétra. C’est là que j’ai pleinement ressenti la puissance et la magie du lieu. C’est là encore que je me suis laissée séduire par ce site enchanteur un peu trop populaire.

-> Le Haut lieu du Sacrifice

Au premier jour, après avoir découvert le Khazneh et profité de ce Trésor quelques minutes sans aucun autre touriste, nous avons directement entamé la montée vers le Haut lieu du sacrifice. Je ne saurais vous dire combien de marches nous avons grimpé, mais ça grimpe sec. Sur la route, on a bien entendu profité de sublimes points de vue sur le site. A cette heure matinale, nous étions presque seuls sur ce chemin et nous avions le sentiment d’avoir tout cela rien que pour nous. Nous avons croisé quelques bédouins ici et là, mais la grosse majorité de nos rencontres furent d’un autre type. Entre les chats qui se frottaient à nous en ronronnant, les petites biquettes qui semblaient vouloir repartir avec nous, les ânes qui faisaient la sieste, et les lézards qui jouaient entre eux… nous avons eu la sensation de faire « la promenade des animaux » !

Une fois arrivés la haut, la vue est particulièrement impressionnante. Nous avons décidé de redescendre en empruntant le chemin qui mène vers l’autre bout du site : le Qasr el-Bint. Cela nous a permis de découvrir tout un tas de monuments plus beaux les uns que les autres. Tels des aventuriers, nous rentrions dans chacun d’entre eux dans l’espoir de découvrir des traces laissées par les derniers habitants des lieux (autrement dit, les bédouins, leurs chiens et leurs chèvres).

C’est pour moi la plus belles des trois promenades sur les hauteurs que nous ayons faite. Non seulement nous nous sommes sentis vraiment seuls sur une grand majorité du parcours, mais en plus elle offre une diversité époustouflante de points de vue ! 

Visiter Pétra - Manekitravel

Visiter Pétra - Manekitravel

Visiter Pétra - Manekitravel

Visiter Pétra - Manekitravel

Visiter Pétra - Manekitravel

Visiter Pétra - Manekitravel

Visiter Pétra - Manekitravel

Visiter Pétra - Manekitravel

Visiter Pétra - Manekitravel

Visiter Pétra - Manekitravel

Visiter Pétra - Manekitravel

Visiter Pétra - Manekitravel

-> Le Monastère

Le Monastère est le deuxième monument le plus connu de Pétra. On pourrait penser que les 788 marches qu’il faut emprunter pour l’atteindre freinent les visiteurs. Mais comme les bédouins proposent gentiment de les conduire en âne jusqu’au sommet, c’est bien le deuxième point de rendez-vous touristique du site. Il est vrai que le Monastère est absolument remarquable, mais il vaut mieux savoir à quoi s’attendre pour cette « randonnée ». La route n’est qu’un succession de vendeurs de souvenirs qui tentent d’alpaguer le moindre passant et hurlent au téléphone. Je contiens mes mots en vous disant que je n’ai vraiment pas aimé cette marche.

Heureusement, tout n’est pas négatif, et quelques bonnes surprises nous attendaient la haut. Nous avons pris un peu de recul pour observer le Monastère tranquillement et nous avons découvert des panneaux indiquant un point de vue. Les descriptifs « Best view of Jordan » laissés par un bédouin du coin nous ont convaincu de continuer un peu la promenade. Quelle excellente idée ! Nous sommes arrivés sur les hauteurs et avons découvert un point de vue magnifique sublimé par la lumière de fin d’après-midi. J’ai eu du mal à détacher mon regard de ce paysage envoûtant, surtout en sachant que nous devions remprunter la route du souk sur le retour.

En bref, il serait dommage de rater le Monastère, mais je vous conseille plutôt d’y aller tôt le matin ! Avec un peu de chance, les bédouins ne seront pas encore arrivés et il y aura moins de monde.Visiter Pétra - Manekitravel

Visiter Pétra - Manekitravel

Visiter Pétra - Manekitravel
 <-  Vous avez vu la couleur de ces roches !!

Visiter Pétra - Manekitravel

 

Visiter Pétra - ManekitravelVisiter Pétra - Manekitravel

Visiter Pétra - Manekitravel

-> Le haut lieu du djebel Al-Khubtha

Cette petite promenade permet d’arriver juste en face du khazneh, sur les hauteurs. C’est un point de vue très sympa sur le fameux Trésor, même si un bédouin a installé sa tente à l’endroit clé pour forcer les touristes à passer par chez lui. Nous avons entamé la marche assez tôt le matin pour arriver en haut quand le soleil illuminait totalement la façade du Trésor, c’était particulièrement beau ! J’ai également beaucoup apprécié la vue panoramique que cette promenade offre sur le site, c’est absolument splendide ! Encore une fois, il ne faut pas avoir peur d’user ses chaussures, ça grimpe sec !

Visiter Pétra - Manekitravel Visiter Pétra - Manekitravel

Visiter Pétra - Manekitravel

Visiter Pétra - Manekitravel

Visiter Pétra - Manekitravel

-> C’est tout ?

Non, il existe bien d’autres chemins de randonnée, mais il faut prévoir du temps ! Les distances sont longues et il fait très chaud. Il vous faut donc au moins trois jours si vous souhaitez emprunter une randonnée plus complexe comme celle du mont Aaron.

L’une des possibilités est par exemple de partir du siq Al-Barid, également appelé Little Petra, pour rejoindre Pétra. Pour notre part, nous avons choisi d’aller visiter Little Petra indépendamment la veille de notre arrivée à Pétra même. Nous y étions en fin de journée et la lumière était absolument exceptionnelle ! La route entre Little Pétra et Pétra offre également des paysages uniques.

 

Visiter Pétra - Manekitravel

Visiter Pétra - Manekitravel

Visiter Pétra - Manekitravel

Visiter Pétra - Manekitravel Visiter Pétra - Manekitravel

Mon avis sur Pétra

Ce que j’ai aimé

  • Les roches de granit multicolores, on dirait des peintures abstraites, c’est saisissant !
  • Les promenades sur les hauteurs qui permettent de s’éloigner de la foule et d’observer le site sous un autre angle.
  • Le site en début de matinée et fin d’après-midi. Il y a beaucoup moins de gens, et les couleurs des roches deviennent presque irréelles. C’est époustouflant.

Ce que j’ai moins aimé

  • Les bédouins qui proposent sans arrêt des tours en âne ou en chameau. Une fois c’est bien, 100 fois, c’est exaspérant, surtout quand on voit comment les animaux sont traités…
  • Les bédouins qui ont installé leurs horribles tentes pour vendre boissons et souvenirs à des endroits où l’on voudrait juste profiter de la vue.
  • La foule dans le siq et devant le khazneh passé 9h. Bien évidemment, tout le monde veut son selfie, et ça se bouscule !

Visiter Pétra - Manekitravel

Visiter Pétra - Manekitravel

A savoir avant d’aller à Pétra

  • Le prix de l’entrée est relativement élevé. Cela revient à 50 JD pour une journée, 55 JD pour deux, et 60 JD pour 3. Heureusement, il est possible d’acheter le Jordan Pass. Pour un prix allant de 70 à 80 JD (selon le nombre de jours passés à Pétra), il donne accès à Pétra ainsi qu’une quarantaine d’autres sites jordaniens et il comprend le prix du visa. Sachant que le visa à lui seul coûte 40 JD, c’est vraiment un bon plan ! N’oubliez pas de l’acheter avant d’arriver en Jordanie !
  • Prévoyez de bonnes chaussures de marche, un chapeau et beaucoup d’eau. Même en hiver, il fait très chaud et il est crucial de bien s’hydrater !
  • Réglez le réveil pour être à l’entrée à l’ouverture du site, vous ne le regrettez pas !
  • Apparemment, certains bédouins proposent leurs service de guide gratuitement aux femmes seules en espérant par la suite leur soutirer de l’argent ou plus encore. Pas de quoi paniquer, nous n’avons pas eu un seul problème à Pétra, mais gardez bien en tête que dans un endroit touristique, rien n’est gratuit !
  • Les bédouins proposent de faire la portion de route qui mène au Siq à cheval, gratuitement (c’est inclus dans le prix du billet). Evidemment, rien n’est vraiment gratuit, et il faut donc être prêt à laisser un pourboire à la fin.
  • L’entrée du site est située dans la ville basse. La majorité des hôtels se situent quant à eux dans la ville haute. Nous avons pris la voiture pour nous y rendre et avons trouvé une place sans souci (encore une fois, très tôt le matin). Si vous voulez le faire à pieds, soyez conscients que la dernière remontée après des dizaines des kilomètres de marche est particulièrement dure. Sinon, il y a aussi le taxi.

 

Visiter Pétra - Manekitravel

Visiter Pétra - Manekitravel

Visiter Pétra - Manekitravel

Cette étape fait partie d’un roadtrip de 10 jours en Jordanie. Avant cela, nous étions à la Mer Morte. Prochaine étape : le désert du Wadi Rum ! Découvrez ce magnifique désert avec moi 🙂

Désert du Wadi Rum


Ne manquez plus aucune nouveauté, abonnez-vous à la newsletter !


 

Articles sur le même thème

8 commentaires

  • Ah mais oui, c’est incroyable comme ça ressemble à Antelope Canyon !! 😀
    Moi non plus je ne savais pas ce qu’il y avait à découvrir à Petra en dehors de la porte monumentale; ton article me donne encore plus envie d’y aller !

    • Oui ça m’avait frappée, même si je trouve qu’Antelope canyon est plus impressionnant que le Siq de Pétra ! Merci pour ton message, je suis ravie que mon article te donne une motivation supplémentaire pour aller en Jordanie, c’est un pays qui a beaucoup à offrir !

  • Ce site est absolument fabuleux !!!

  • Énervée par les bédouins…Agathe sors de ce corps ! ! T’as vu, je suis viendue sur ton blog

    • La fille qui assume pas ses commentaires… la prochaine fois laisse-nous ton prénom sister ! Je suis fière que tu sois venue sur mon blog, et encore plus que tu aies tenu jusqu’à la fin de l’article pour m’y laisser un doux commentaire ! :*

  • Tes photos sont magnifiques. Je rêve de Petra, mais je crains la foule, le harcèlement, surtout après avoir savouré le calme respectueux d’Oman avec zéro sollicitation commerciale, j’ai peur de ne plus savoir apprécier… Je me régale en te lisant.

    • Merci pour ton gentil message. C’est vrai que le tourisme de masse est déstabilisant, d’autant qu’on le vit de moins en moins bien avec les années qui passent (C’est l’impression que j’ai tout du moins). Néanmoins, et tu le sais d’expérience, il est toujours possible de se faufiler et de réussir à savourer en créant ta propre bulle. Faut-il se couper des beautés de ce monde parce qu’elles sont devenues trop populaires ? C’est un choix personnel, mais je ne regrette pas une seule seconde d’être allée à Petra, malgré la foule et ce qui en découle. Il faut y aller préparé psychologiquement, ainsi toutes les bonnes surprises sont d’autant plus savoureuses !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *