Visiter Ubud et ses environs

Ubud et ses environs

5 jours pour visiter Ubud et ses environs

Ubud, c’est un peu le coeur battant de Bali. Tous les voyageurs y passent, sans toutefois savoir à quoi s’attendre. Certains repartiront déçus après deux jours, d’autres des étoiles plein les yeux après 5 jours. Je fais définitivement partie de ce deuxième groupe, et je vous propose dé découvrir tout ce qu’Ubud et ses environs ont à vous offrir.

Jour 1  : visiter Ubud

Après 4h30 de bus depuis Tulamben, nous sommes arrivés à Ubud dans l’après-midi mais cela nous a déjà laissé le temps de nous familiariser avec la ville.

  • Faire un tour du grand marché pour repérer les futurs achats et cadeaux.visiter ubud
  • Flâner dans les rues et faire du lèche vitrine. Il y a beaucoup de très jolies petites boutiques.
  • Prendre un thé dans un des charmants petits cafés.
  • Repérer les spas et se lancer pour une heure de massage revigorant (voir mon article : J’ai testé les spas à Ubud)
  • Se promener dans la Monkey Forest ou simplement passer sur le chemin qui longe le parc par la gauche. Beaucoup de singes sortent du parc de ce côté et il est donc possible de les approcher et de les prendre en photo facilement.

Jour 2 : visiter Ubud, Bedulu et Penjeng

  • Louer un scooter et partir à la conquête de la campagne balinaise, cheveux au vent et sac sur le dos.
  • A Bedulu, visiter Goa Gadja, la grotte de l’éléphant. Un lieu mystérieux puisqu’il n’y a jamais eu d’éléphant à Bali. Soit, cela reste très sympathique, et on peut même s’asperger d’eau pour être jeune éternellement…que demander de plus ! La grotte est sombre (on s’en serait douté), humide et remplie de ganesh. Le point fort de cette visite est la jolie balade en contrebas. On a tout à coup l’impression d’arriver en pleine jungle. Ne pas hésiter à aller se perdre sur les petits sentiers. Il y a moins de monde, voire personne, et c’est très joli !

    Toujours à Bedulu, visiter Yeh Pulu. C’est une étrange fresque de 25m de long évoquant la vie quotidienne. Cette visite est surtout agréable pour sa promenade dans de beaux jardins en bordure de rizières.

  • A Pejeng, visiter le Pura Penataran Sasih, un temple connu pour son immense tambour en bronze. C’est d’ailleurs le plus grand tambour en bronze fondu en une fois connu. Selon les balinais, ce serait une météorite…
  • De retour à Ubud après une matinée bien chargée, trouver une petit restaurant local. Un petit bouiboui qui ne ressemble pas à un restaurant et qui se trouve dans une petite ruelle. Très bon pour les papilles et pour le porte-monnaie !
  • Profiter de l’après-midi pour se promener dans les rizières autour d’Ubud. L’une des promenades les plus connues démarre du café Lotus. Passer admirer le Pura Taman Saraswati avant de remonter la Jalan Kajeng connue pour ses plaques signées par de généreux donateurs. Pour peu, on se croirait à Hollywood !

    Le chemin mène au coeur des rizières. De formidables points de vue sont au rendez-vous. Si vous avez soif, on vous proposera des noix de coco fraichement cueillies. Si vous voulez faire du shopping, vous pourrez acheter un masque ou une peinture à un petit artisan qui borde la route. Le tour fait une boucle mais l’arrivée est assez éloignée du point de départ.

  • Pour terminer la journée en beauté, profiter des services d’un des nombreux spas. Détendez-vous en savourant un thé et une délicieuse brochette de fruits.

Jour 3 : visiter Ubud et Tampaksiring

  • Enfourcher son scooter pour partir en vadrouille à Tampksiring. 30 minutes de route pour arriver dans cette petite ville qui attire des centaines de pèlerins. Tous viennent pour la source de Tirta Empul. On arrive dans un immense domaine où se succèdent les cours et les temples. Sympathique si l’on omet le passage obligatoire dans le labyrinthe de boutiques qui bordent le lieu sacré.

    Toujours à Tampaksiring se trouve Gunung Kawi. Un temple remarquable pour ses parois sculptées qui dateraient du Xe siècle. Très impressionnant ! Nous avons eu la chance d’assister à une cérémonie religieuse. Le site est immense et il y a de quoi se promener longuement avant de remonter les 230 marches qui mènent au parking 🙂

  • Retour à Ubud, repas et excursion vers Kedawatan pour admirer le panorama des rizières et de la rivière depuis la terrasse d’un restaurant.
  • Après-midi promenade dans les rizières bis, on ne s’en lasse pas 🙂
  • Soirée massage…dont on ne se lasse toujours pas !

Jour 4 : visiter Ubud et le Mont Batur

  • En ce quatrième jour, il est temps de partir un peu plus à l’aventure. Direction le Mont Batur. 1h15 de route en scooter et 64 000 Rp de droit d’entrée pour accéder à la vue que nous offre la route de ses 1500 mètres d’altitude. Il fait bien plus froid qu’au bord de la mer, mais le paysage vaut largement le coup d’oeil.

    Si vous le souhaitez, vous aurez la possibilité de faire une balade en bateau sur le lac à Kedisan, ou monter le Mont Batur. C’est 2h de marche mais il faut absolument le faire avec un guide sous peine de se faire harceler si vous le faites en solo.
    En profiter pour visiter temple Ulun Danu. C’est  un très beau temple mais nous ne nous sommes finalement pas attardés dans la région, sentant que nous étions dans un secteur des rois de l’arnaque. C’est dommage, l’ambiance est vraiment différente ici, pourrie par la tourisme de masse.

  • Profiter de cette dernière après-midi à Ubud pour parcourir la promenade des Crêtes. La promenade est sympa mais je pense que nous n’avons jamais trouvé la suite du parcours une fois arrivés dans les villages. Nous avons du faire demi-tour.
  • Enfin, pour bien terminer la journée, déguster un délicieux repas devant un spectacle de danse traditionnelle. Beaucoup de restaurants proposent cette activité, vous n’aurez que l’embarras de choix.

Jour 5 : Visiter Ubud et les rizières de Tegallagang

  • Dernière petite excursion en scooter : les rizières de Tegallagang. C’est sans aucun doute les rizières en terrasse les plus réputées de la région ; ce qui veut dire que la foule sera  au rendez-vous ! Allez-y le matin pour éviter les bains de foule. Vous pouvez vous promener facilement au cœur des terrasses mais sachez qu’une donation (avec somme minimum obligatoire) vous sera demandée pour remonter de l’autre côté. Ce n’est pas le plus beau coin que l’on ait pu voir à Bali mais la vue est tout de même très belle et ce serait dommage de la rater.visiter ubud
  • Profiter de la dernière après-midi pour faire les boutiques et négocier ardemment ses souvenirs au marché. Allez boire un verre au Tropical View Café et savourez une dernière fois le bonheur de se faire masser pour quelques euros.

Et voilà, Ubud, c’est une belle aventure en scooter, de chouettes rencontres et de magnifiques visites.

 

bonnes adresses1

bonnes adresses2     Warung Semesta

L’endroit idéal pour boire un verre ou manger sur le pouce. Petite terrasse en surplombant la rue, ambiance cosy et calme, accueil très sympa. C’était le coin de repli de Gaétan pendant que je me faisais masser ^^
Adresse : Monkey Forest street

bonnes adresses2

Restaurant Sehati

C’est LE restaurant où manger à Ubud ! Les plats sont délicieux (j’en rêve encore), bien présentés, et vraiment bons marché ! C’est un véritable petit restaurant moderne. Il y a peu de monde mais la carte est variée.

Adresse : Monkey Forest street

bonnes adresses2

Warung Pojok

C’est le warung qui nous a accueillis tous les matins avec un délicieux pancake à la banane et un thé ! Depuis lors, on est fans des pancakes à la banane (avec un peu de jus de citron dessus, miam !). Propose également de très bons petits plats bon marché pour le midi. Accueil très chaleureux, situé sur une petite place où l’on peut observer les enfants aller à l’école, les chiens dormir au milieu de la route  et les femmes faire leurs offrandes du matin.

Adresse : Br Nyuh Kuning

 


Ne manquez pas les nouveautés de Manekitravel, abonnez-vous à la newsletter !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.