Yellowstone : au coeur des Rocheuses

Yellowstone

Yellowstone est l’un des trois endroits au monde où l’on peut voir des geysers, avec l’Islande et la Nouvelle Zelande. Alors, quand on a entrepris ce road trip dans l’ouest américain, on s’est dit qu’un petit détour par Yellowstone vaudrait certainement la peine. Et on ne s’était pas trompés !
Il nous a fallu affronter :

  • plus de 12h de route depuis Bryce canyon,
  • des orages et de la pluie sur la route,
  • de grosses averses de grêle le jour de notre arrivée, nous empêchant d’installer notre tente.

Mais, au final, c’est l’une de nos étapes préférées. Un aperçu vidéo avant de vous expliquer en détails pourquoi 🙂

Le parc de Yellowstone : le règne de la nature

En arrivant à Yellowstone, on comprend vite que, pour une fois, c’est à nous de nous adapter. Le déchainement météorologique nous avait déjà mis dans l’ambiance, et les bisons traversant juste devant notre pare-brise nous l’ont confirmé : ici, la nature est reine.
Aussi grand que la Corse, ce parc national est un magnifique refuge pour les animaux sauvages des Rocheuses. Inutile de vous dire que vous n’aurez pas besoin d’aller bien loin pour voir votre premier animal. Nous étions à peine rentrés dans le parc que nous avons du nous arrêter à cause d’un attroupement. Les gens avaient repéré un grizzli faisant la sieste, et l’observaient avec leurs jumelles et télé-objectifs, sous la surveillance des rangers. Si vous n’avez pas un super téléobjectif, demandez gentiment à quelqu’un de vous prêter ses jumelles quelques secondes, les américains acceptent en général volontiers.
Si ce n’est pas un ours, ce sera une biche, un renne ou un bison, et pour ça, vous n’aurez même pas besoin de jumelles ! Attention toutefois, gardez bien en tête que ce sont des animaux sauvages. Même s’ils passent entre les voitures, ils peuvent facilement prendre peur et jouer à l’auto-tamponneuse avec votre voiture.

Où dormir ?

Même si nous avions un peu hésité à cause du froid, nous avons encore opté pour l’option camping. Oui, même au milieu des Rocheuses ! Nous avions déjà tout le matériel, de bons duvets résistant aux températures négatives, de quoi faire du feu. bref, nous étions parés pour affronter le froid. Finalement, ce n’est pas tant le froid qui a posé problème mais plutôt la grêle, la pluie, et les moustiques ! Nous sommes restés le moins possible au camping pour toutes ces raisons. Parfois, nous avons même du rester dans la voiture pour lire avant d’aller dormir.

Il existe plusieurs campings dans Yellowstone et vous aurez le choix. Cependant, le parc est tellement grand qu’il vaut mieux bien choisir sa location !
Nous avons opté pour le Canyon village campground. Nous l’avons trouvé vraiment bien situé. Les emplacements sont grands, en plein milieu des arbres. Il faut prendre la voiture pour accéder aux douches mais ce n’est pas loin et les douches sont chaudes (bonheur !!).

Où manger ?

Comme dans tout autre camping, vous avez la possibilité de vous faire à manger au barbecue grâce au petit foyer qui se trouve sur votre emplacement. Si vous avez peur du froid, des moustiques ou des ours, vous ferez comme nous et vous irez manger dans les restaurants du village. Le midi, il est plus simple de se faire des sandwich et de les manger entre deux activités car la route est longue.

A Canyon Village, nous avons testé :

  • Soda fountain : à l’intérieur du General Store, ce fast-food genre années 50 propose des burgers ou des salades que l’on mange sur de grandes tables en U. Il faut faire la file et le service est exécrable, mais les plats se laissent manger. Pas mémorable mais je m’en souviens pour une bonne raison. C’est la première fois que j’ai vu quelqu’un tremper des frites dans milk shake chocolat…
  • Cafétéria : selon moi le meilleur choix dans tous les restaurants du coin. Fonctionne en self service avec plats variés, froids ou chauds, pour un prix compétitif.
  • Dining room : bien plus cher que ses deux voisins, mais les plats y semblent meilleurs. Nous y avons brunché le jour de notre départ avant de prendre la route.

Que voir et faire – mes coups de coeur

Si vous aimez la nature, vous en prendrez plein les yeux dans ce parc ! Nous y sommes restés 4 jours afin de profiter pleinement, surtout quand on sait qu’il nous a fallu 12h de route pour y aller, et 12h pour repartir.

De tout ce que nous avons vu, voici mes coups de coeur :

Sud ouest de Yellowstone

The Old faithful : c’est le gesyer le plus connu des Etats-Unis et on sait pourquoi. Il se manifeste toutes les 90 minutes avec un jet de 30 à 50 mètres…assez impressionnant donc. Si vous voulez être sur de voir un geyser, commencez-par celui-ci (il y a moins de monde tôt le matin) avant d’aller vous promener.

  • Upper geyser basin : Super promenade qui commence au Old faithful. Vous pouvez acheter un plan mais il ne vous servira pas à grand chose. On est en Amérique, il y a des panneaux à chaque intersection et les chemins sont parfaitement tracés. Peu de risque de vous perdre. C’est  un très beau tour qui offre des bassins et geysers tous les 200 mètres. On commence par un chemin dans les sous-bois pour aller à l’Observation point avec un très joli point de vue sur le plateau. On rejoint ensuite le Solitary geyser, l’un de mes préférés avec ses belles couleurs et l’ambiance particulière que les fumées créent. On marche ensuite sur des petits pontons jusqu’au Morning Glory Pool avec sa palette arc en ciel. Compter 2h pour la balade (et toutes les photos :p )
  • Black sand basin : site très agréable avec un magnifique Sunset Lake tout en couleur. Très beau spot !
  • Biscuit basin : perdez-vous dans la splendeur de la Sapphire pool avant de marcher jusqu’à la Mystery fall. Attention, elle est plus loin qu’on ne pourrait l’imaginer et pas si impressionnante, mais c’est une promenade sympa.
  • Grand Prismatic Spring : la foule s’y presse et l’on comprend pourquoi. Cet immense bassin aux couleurs arc-en-ciel est l’un des plus impressionnants de tout Yellowstone. Difficile de détacher son regard et encore plus difficile de s’en éloigner.
  • Fountain Paint Pot : pour changer un peu des eaux turquoises et multicolores, venez ici pour faire un petit bain de boue ! Je plaisante, évidemment, n’essayez pas de mettre un doigt de pied dedans mais c’est assez sympa de voir la boue s’animer et rugir ainsi.

Nord de Yellowstone

  • Norris geyser basin : endroit très particulier, un peu en dehors du temps. C’est une sorte de désert de geysers où l’on peut se promener sur des pontons autour du très sympathique sentier Porcelain et Back basin.
  • Mammoth Hot springs : C’est un ensemble de geysers disposés en terrasses. Cela doit être magnifique en saison humide mais en juin, les terrasses étaient malheureusement à sec. C’est tout de même une promenade très sympa.
  • Les paysages  : sur la route, n’hésitez pas à vous arrêter pour contempler le magnifique paysage des Rocheuses et pourquoi pas faire une petite bataille de neige, en short 😉
  • Specimen Ridge : Point de départ pour des randonnées dans les prairies de la montagne. Il se peut que le chemin soit bloqué par un bison qui a décidé d’y faire une sieste. Vous pourrez aisément retrouver ce chemin un peu plus loin. Promenade qui grimpe sec mais superbe endroit pour voir plein de mignonnes petites marmottes qui se préparent pour l’hiver 🙂 En redescendant, nous avons même assisté à une course poursuite entre deux pronghorn, très impressionnant ! Et arrivés sur le parking, c’est un groupe de bisons qui nous a acueillis 🙂
  • Vallée de Lamart : c’est le coin des loups…nous y avons vu une très jolie tâche blanche ! Un américain sympa nous a laissé regarder dans ses jumelles. Il s’agissait en fait d’un loup dévorant une carcasse.

Est de Yellowstone

  • Prairies de Gibbon : A la nuit tombante, partez chasser les animaux sauvages dans les prairies de Gibbon. C’est le meilleur moment pour voir des wapitis et des élans du Canada.
  • Canyon de Yellowstone : ne manquez surtout pas cette merveille ! Nous avons commencé par la North rime drive. C’est facile, il suffit de suivre la route en voiture et de se garer à chaque point de vue. Le drive débute avec le splendide point de vue de Brink of lower falls trail. Il faut descendre jusqu’en bas pour profiter pleinement du spectacle et la remontée attaque les cuisses mais c’est magnifique ! En bas, on est juste à côté d’une énorme et bruyante cascade qui donne sur le canyon. Pour couronner le tout, le paysage est sublimé par un arc en ciel. Le drive réserve également d’autres points de vue, notamment le Red rock, avec une belle grimpette à la clé.
    La South rime drive est moins impressionnante. Nous voulions faire l’Uncle Tom’s trail qui est, parait-il, très beau, mais il était fermé à cette période là.

Il nous a fallu 3 jours complets pour voir toutes ces merveilles et nous sommes repartis enchantés par cette étape. Si vous avez l’occasion d’y aller un jour, foncez !

 


Ne manquez pas les nouveautés de Manekitravel, abonnez-vous à la newsletter !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

4 commentaires

  • Enorme coup de coeur pour cet article. Photos SUBLIMES, vidéo super sympa, plein d’infos utiles, un article hyper bien construit, vraiment, bravo, tu m’as fait rêver ! Tu devrais créer une épingle Pinterest pour qu’on puisse l’épingler facilement 🙂

    • Merci pour cet adorable commentaire qui me met du baume au coeur Alexandra 🙂 L’épingle Pinterest est dans mon tableau Etats-Unis ouest, fais toi plaisir 😉

  • Rien que le nom Yellowstone me fait rêver depuis de nombreuses années. Mais plus jeune, cela me semblait inaccessible. Les images que j’avais en tête pour ce parc était également assez imaginaires. Aujourd’hui, j’ai une idée plus précise de ce que Yellowstone peut offrir et surtout je me dis qu’un jour j’irai réellement et le plus rapidement sera le mieux ! Et ton sublime article ne fait que renforcer cela ! Les descriptions et les magnifiques photos m’ont bien fait voyager le temps d’un instant ! Merci 🙂

    • Merci pour ton gentil message Chloé. Personnellement je ne savais pas à quoi m’attendre lorsque je m’y suis rendue, la surprise fut donc totale, et merveilleuse. Je garde des souvenirs très forts de ce parc car tout y est intense et je pense que chacun, quelle que soit son expérience, revient avec des étoiles plein les yeux ! Je te souhaite de vivre cela très bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.